Biographies

OSMOND

Robert Osmond – 1713 – 1789

Reçu Maître le 17 janvier 1746

Robert Osmond est né en Normandie en 1713. Il s’installe rue des Canettes avant de déménager rue Macon en 1761.

Il est reçu Maître Fondeur-Ciseleur, le 17 janvier 1746, est nommé juré des fondeurs en 1756, et signe souvent ses pièces. Influencé par le bronzier Caffieri, Osmond est l’un des précurseurs du nouveau style néo-classique. Ses œuvres, particulièrement prisées des grands collectionneurs et des aristocrates, font fleurir son atelier au début des années 1760. 

Assisté de son neveu Jean-Bapiste Osmond, reçu Maître-Fondeur en 1764 et qui lui succéde à sa mort en 1789, Osmond compte parmi ses clients toute l’élite avant-gardiste de son temps. Il fournit des caisses de pendules à des horlogers comme Lepaute, Julien le Roy, Frédéric Duval et Berthoud. 

Bibliographie

“Vergoldete Bronzen”

Pages 228 et 229 (Tome I)

Hans Ottomeyer

Peter Pröschel

Klinkhardt &amp Biermann

München – 1986