Biographies

NORMAND

Charles-François NORMAND 

Maître le 12 juin 1747

Après avoir séjourné rue de Charenton, il s’installe rue de Cléry lors de son accession à la maîtrise. Il y restera sans doute jusque dans les dernières années du règne de Louis XV. Ce menuisier est l’auteur du fauteuil de malade dans lequel mourut Voltaire et que possède aujourd’hui le Musée Carnavalet. Mais son œuvre comporte des sièges Louis XV plus classiques, sculptés ou simplement moulurés.

Les collections royales de Suède possèdent quelques-uns de ces sièges. Mais l’ensemble le plus remarquable et le plus raffiné de Normand se trouvait naguère dans un boudoir du Château de Millemont, près de Nantes. Il s’agit d’un canapé d’alcôve, de deux fauteuils, de deux chaises, d’une console et d’un écran en bois peint, sculpté de fleurs, d’agrafes, de longs rinceaux, de nœuds de rubans, s’accordant intimement à la boiserie de la pièce. Un tel décor, à la fois vigoureux et harmonieux, ne peut être que l’oeuvre d’un seul et unique sculpteur, resté anonyme. Cet ensemble, inscrit à l’inventaire des monuments historiques, a été vendu à l’hôtel Drouot en octobre 1993.

Bibliographie 

“Le Mobilier Français du XVIIIème siècle”

Page 653

Pierre Kjellberg

Les Editions de l’Amateur – 2002