Biographies

NOGARET

Pierre NOGARET – 1718 – 1771

Reçu Maître en juin 1745 à Lyon

Pierre Nogaret est le plus connu des Artisans Menuisiers de province.

Né à Paris, où il a effectué son apprentissage, il s’installe à Lyon en 1743 et ouvre son propre atelier, petite rue Saint Romain dans le quartier traditionnel des artisans du meuble. 

Il y produit un grand nombre de sièges, canapés et lits de repos. De style LXV, avec parfois des réminiscences de la Régence, ces sièges, presque toujours en noyer ciré, sont pour la plupart garnis de canne.

Courbes et contre-courbes, accentuées d’agrafes et de rinceaux à crosse, animent principalement les fauteuils en cabriolet. On retrouve ces lignes tourmentées sur des chaises et des fauteuils à la reine.

Les accotoirs en “coup de fouet”, les pieds robustes au galbe accentué, les moulures énergétiques, le décor floral caractérisent ces sièges qui se signalent en outre par une assise large et confortable, plus basse que sur les modèles parisiens.

Bien que sa clientèle ne se soit pas limitée au cadre régional, nombre de ses sièges subsistent encore dans des collections lyonnaises.

Bibliographie

“Le Mobilier Français du XVIIIème Siècle”

Pierre Kjellberg

Les Editions de l’Amateur – 1989

 

“Nogaret et le Siège Lyonnais”

Bernard Deloche

Jean-Yves Mornand

Jacques André Editeur – 2008